L'accord




 A propos de l'accord





Qu'est-ce que l'accord d'un piano ?

L'accord ou accordage du piano est l'opération qui consiste à ajuster la tension des 220 à 230 cordes de celui-ci afin de le maintenir au diapason A-440 (international) et de conserver la justesse de toutes les notes entre elles. L'accord se fait à l'oreille à partir d'une note de référence donnée par un diapason.

Pourquoi doit-on faire accorder son piano ?

Chaque corde ayant une tension de 70 à 80 Kg, la tension de la totalité des cordes peut aller de 15 tonnes pour un piano droit à 20 tonnes et plus pour un piano à queue ! Cette énorme tension exerce par l'intermédiaire des chevalets une forte pression sur la table d'harmonie qui est la planche galbée nous transmettant le son en l'amplifiant.
La table d'harmonie, le plus souvent en épicéa réagit aux variations climatiques dues aux saisons. Par temps humide elle gonfle et par temps sec elle se rétracte en devenant plus plate.
Conséquences : Les tensions des cordes et la charge de la table d'harmonie varient et le piano se désaccorde même s'il n'est pas joué ! De même un piano beaucoup joué subit plus de variations de tension et se désaccorde plus vite.

Il est donc primordial de faire accorder son piano régulièrement, non seulement pour qu'il garde sa justesse mais aussi pour conserver l'équilibre des tension afin qu'il ne se détériore pas, même s'il n'est pas joué !



Combien de temps cela prend-il ?

Pour accorder un piano avec soin il faut environ 1 heure et quart.

De plus, à l'occasion de sa visite, l'accordeur examine le piano et vérifie l'état de la mécanique, de la structure harmonique, le réglage des pédales... pouvant déceler les défauts afin de les corriger avant qu'il ne soit trop tard.

La visite de l'accordeur durera donc environ 1 heure 30 avec le contrôle de l'état du piano.



A quelle fréquence faire accorder  son piano ?

Il est impossible de faire varier la tension générale d'un piano de façon très importante en une seule fois sans lui faire courir de grands risques. De plus il ne tiendrait pas l'accord.

Un piano qui n'a pas été accordé pendant plus de 5 ans ou qui est à plus d'un demi ton du diapason peut nécessiter 2 ou 3 accords avant de se stabiliser.

S'il n'est pas accordé régulièrement il demandera une remise sous tension avant de pouvoir tenir l'accord au diapason, opération qui coûtera plus cher qu'un simple accord d'entretien !

Un particulier aura donc intérêt à faire accorder son piano au minimum une fois par an , l'idéal étant 2 fois (après chaque changement de saison.)

Les écoles de musique auront besoin de 4 accords par an pour leurs pianos et les professionnels le feront tous les 2 ou 3 mois vu leur fréquence d'utilisation.



En est-il de même pour les pianos neufs ?

Les pianos neufs quant à eux ont besoin d'être accordés 3 ou 4 fois la première année puis au minimum 2 fois pendant les 3 premières années avant de se stabiliser. Les cordes ont besoin de s'étirer et le piano se désaccorde plus vite pendant cette période.



Conclusion :

Mieux vaut ne pas trop attendre entre deux accords, le piano sera plus facile à accorder,
le travail se fera plus vite pour un résultat bien meilleur.

Le piano s'abîmera moins et au final, l'entretien coûtera moins cher !



TARIFS :


Accord normal (entretien) : 90 euros*                       (piano à queue : + 15 euros)

Accord avec mise au diapason : 120 euros*          (piano à queue : + 15 euros)


* Ces tarifs T.T.C. sont valables pour Montpellier et les environs,
au delà de 25 km une majoration  de 0,50 €/km supplémentaire (aller et retour) sera demandée pour frais de déplacement.


Aucun commentaire: